M83, en tête des charts !

Adorateurs et adoratrices de substances musicales sirupeuses, c’est un jour particulier pour notre secte : M83 vient officiellement de passer N°1 des charts album et single en France !
Une consécration amplement méritée pour ce french band, très connu outre-Atlantique mais (beaucoup) trop peu par chez nous…

Sous ses allures de nom de composant chimique ou de drogue de synthèse pour cannibale en mal d’amour se cache en réalité derrière M83 (qui tire d’ailleurs son blaz’ d’une galaxie existante) un univers musical unique.
Fermez les yeux, posez votre paquet de chips au vinaigre, M83 passe aux commandes…

  • Noms (mp) : Anthony Gonzalez et Nicolas Fromageau
  • Nationalité : Francaise
  • Label : Kitsuné
  • Titre phare : Midnight City (accessoirement aussi générique des matchs de l’Euro 2012)

>> Live version du 13/06 @ Grand Journal , visible ICI

10ans, 4albums.

Fondé en 1999 par les 2 acolytes français,  M83 va surtout commencer à se faire connaître à l’échelle internationale et inter-galactique en 2003 lorsque voit le jour leur album Dead Cities, Red Seas & Lost Ghosts.
A partir de celui-ci vont s’enchaîner de nombreux remixs pour des artistes de renoms tels que Bloc party, Placebo ou encore Depeche Mode…Faudel ayant, et on le rappelle à nouveau, refusé une collaboration pour le titre « Je veux vivre » à l’époque.

C’est ensuite en 2005 qu’est diffusé le 3ème album du groupe dont le virage musical est effectué en 2007 vers des sonorités davantage « Ambient ». Ce changement de cap sera à l’origine du 4ème album dont est issu le remix ci-dessous.
Celui-ci, l’un des meilleurs remixs à ce jour est planant au possible et à savourer agrémenté d’un bon petit sirop de grenadine ou une citronnade pressée par exemple….

 

Hurry Up, We’re Dreaming

Enfin, leur cinquième et dernier album Hurry Up, We’re Dreaming, porté par le titre Midnight city, a été réalisé en étroite collaboration avec les pointures du milieu des bandes originales de ciné.

Largement encensé comme l’un des albums de l’année par la critique, ce n’est pas un hasard si ce petit galopin atteint aujourd’hui des records de vente. Les rumeurs qui circulent précisent même qu’il est  très apprécié par les boliviens du Sud Ouest même s’il est toujours impossible de savoir pourquoi…

En tout cas, la recette magique de la M83’s touch est efficace et est le fruit d’un savoureux mélange de mélodies envoutantes, de vocaux planants agrémentés de synthés et de percus transcendantes.
A l’écoute on peut ressentir les ondes de chaque sons, en live le show est unique et je vous confesserais même qu’il n’est pas du tout désagréable de se prendre ces petits coups de beats répétés. Mais je préfère toutefois m’arrêter ici avant de devenir vulgaire… !
Laissons plutôt place pour finir au prochain single qui verra le jour le 29 juillet : OK Pal, de la bonne, comme d’hab (rechute) !