Pourquoi Game of Thrones ne durera pas…

Des millions de fans, une saison 3 en route, les loups garous Stark et les lions Lannister font un carton. Le privilège d’apprécier la Fantasy se démocratise. A l’origine de Game of Thrones, un grand classique du genre, dont le premier tome, écrit par George R. R. Martin, est paru en 1996. Depuis 2 saisons, HBO nous  a ensorcelés avec l’adaptation du livre en une série exceptionnelle.

Mais ce succès a-t-il de l’avenir ? Pourquoi la série Game of Thrones pourrait-elle finir en queue de dragon ?

Parce que le récit est beaucoup trop long, et que ça coûte beaucoup trop cher

5 livres en version originale. 13 pour nous autres petits lecteurs Frenchies. (Un bouquin US est édité en deux livres en France). Et encore, ce n’est que ce qui est paru. On parle de 3 livres supplémentaires pour boucler l’histoire du royaume de Westeros. En 2 saisons, les scénaristes ont réussi à faire rentrer 6 livres environ. Si mes calculs sont exacts, nous sommes donc partis pour 5 saisons.

Or, avec une robe de Cersei, on produit 3 saisons de How I met your mother… Il va falloir sous-louer Haut-Jardin à des touristes allemands pour financer tout ça…

Parce que les fans du livre finiront forcément par être déçus

Ce n’est pas la faute des scénaristes. Transformez une virgule au milieu d’une phrase de Tyrion, et tous les fans crient au scandale. Alors imaginez que la demoiselle d’Ouestrelin, [SPOILER SAISON 2] reine de Robb, est une marie-couche-toi-là de Volantis, ça fait tout drôle.

D’autant plus que le choix fait par les scénaristes est parfois singulier. Exemple typique : [SPOILER SAISON 2] Myrcella quittant sa royale môman et Port-Réal, en larmes. Dans le livre, il est clairement écrit que l’enfant brille par sa force de caractère et sa dignité. Alors pourquoi la faire pleurer ? C’était un détail qui en disait long sur la petite, et probablement sur son futur. Ca ne mange pas de pellicule que je sache…

Parce que l’intrigue est trop dense

Si les fans lâchent, il restera toujours ceux qui n’ont pas lu le livre, qui sauront apprécier une série de qualité, avec des personnages délicieux. Cependant, étant donnée la complexité des intrigues et le grand nombre de personnages,  ne risque-t-on pas de perdre plus d’un téléspectateur ? Ou bien de perdre en qualité à force de simplifier?

Alors, au cas où le drame arrivait, et que la production stoppait, mes braves petits sauvageons, je vous le dis. Attelez-vous à la lecture des livres. Vous ne pourrez qu’apprécier le croustillant de l’écriture, la folle tournure du récit, et le fourmillement de détails. On parle toujours de Tolkien comme d’un génie car il a su inventer un univers tout entier. Que dire de George R. R. Martin dans ce cas ? Il dépeint en parallèle du récit toutes les familles, leur histoire vis-à-vis de la vie politique…Sauf que, à la place de 30 pages sur l’herbe à pipe, vous aurez des scènes de sexe tous les trois chapitres.

 

Commentaires

  1. Tutti dit :

    Boarf les fans de Tolkien ont bien survécu à l’adaptation de Peter Jackson, ils ont même acheté les coffrets collector et vendraient leur mômen pour voir « le Hobbit » en avant-première, et pourtant niveau charcutage de l’oeuvre originale yavait la dose!
    C’est sur que c’est moins ultra-rentable qu’un how I met, mais doit rester un truc pas degeu!

    1. Mademoiselle Adèle dit :

      Oeuvre charcutée effectivement… Mais un peu moins dans les versions longues. Est ce que les dvds de game of thrones proposent des saisons supers bonus?

  2. Keukeu dit :

    Super texte et raisonnement cohérent, par contre pas touche au chapitre sur l’herbe à pipe. Les hobbits, c’est sacré!

    1. Mademoiselle Adèle dit :

      Plus que la gastronomie elfe, c’est certain ;-)

  3. Sandarya dit :

    Fan de GRR Martin et de sa saga, je peux vous affirmer que la série TV malgré quelques libertés sur la saison 2, ne détériore pas l’oeuvre originale. L’exemple de Myrcella donné dans cet article n’est pas forcément négatif ou décalé de l’oeuvre littéraire. Les larmes de Myrcella font juste comprendre au téléspectateur qui ne connait pas les livres que Myrcella, contrairement à Cersei sa Môman .., n’est ni froide ni dénué de sentiments comme elle. cela ne m’a pas choqué.
    Rappellons aussi que GRR Martin supervise et est consulté pour chacun des choix d’HBO sur les scénarios de la série, donc toute liberté ou raccourci nuisant à l’intrigue originelle serait stoppé par notre bon Georges !! ;)