Modern Meadow : la start-up qui imprime en 3D de la viande…

Vous avez certainement entendu parler des imprimantes 3D : ces imprimantes permettant de mettre en forme des objets 3D en utilisant des techniques d’impression améliorées. Alors cette fois, on part sur la même technologie et on imagine qu’on va imprimer de la viande..ok ?

Modern Meadow est une start-up américaine qui tend à commercialiser de la viande synthétique émanant d’un système de production révolutionnaire. En effet, les systèmes d’élevage contemporains comportent de nombreux inconvénients : risques sanitaires (vache folle et toute autre maladie animale), risques environnementaux (effets de serre, émissions de CO2) et problèmes éthiques (traitement et abattage des animaux). La demande mondiale de viande ne déclinant pas, cette start-up a donc décidé de lancé son projet fou d’impression de viande (« bio printing« ).

Au niveau du procédé de fabrication, il faut savoir que les encres ont été remplacées par des composés organiques (« bio inks ») tels que des cellules musuclaires ou des adipocytes (graisse). Le projet est tout récent donc n’imaginez pas encore les supermarchés américains remplis de « fausse » viande. Modern Meadow a néanmoins été soutenue par la fondation Thiel (fondateur de paypal) et aurait soulevé entre 250 000 et 350 000 $.

Cela vous fait quel effet d’imaginer pouvoir un jour manger de la viande imprimée ?

via Industrie&Technologies
Creuser sur le bio printing et l’impression organique (greffes ?)