100 millions d’euros de plus pour Deezer

Chez Deezer et chez Jonathan Benassaya, on aime bien les chiffres ronds. Le spécialiste française d’écoute de musique en streaming a levé 100 millions d’euros supplémentaires, selon une info du Figaro parue lundi 8 octobre.
La levée intervenue auprès d’Access Industries en grande majorité et Idenvest va permettre à Deezer de soutenir son développement à l’international, et surtout de pouvoir attaquer de front son grand concurrent suédois: Spotify. Le français revendique actuellement un chiffres d’affaires de 70 millions d’euros (+30% de croissance) et 1,5 millions d’abonnés Premium. La nouvelle levée (la plus importante jamais réalisée pour une entreprise française) porte ainsi la valorisation de Deezer à 500 millions d’euros.

Cet accord est doublement malin comme le précise TechCrunch car outre l’argent frais apporté dans les caisses de Deezer, il pourrait surtout faciliter au groupe les négociations des droits de leurs catalogues de musique car Acces Industries est tout simplement le propriétaire de Warner Music.

Notons que l’opérateur Orange, historiquement un grand partenaire de Deezer n’a pas participé à cette levée de fonds, ce qui indique que le groupe aurait renoncé à acquérir la totalité des parts de l’entreprise. Il n’en reste pas moins un allié de poids.