The Detroit Bus Company

Detroit BUs 1

Salut Salut à toi lecteur assidu de la chronique la plus sirupeuse du World Wide Web. La fameuse toile sur laquelle viennent s’échouer tous les contenus que l’on peut imaginer des nian cats aux videos conspirationistes en passant par les sites du genre gouloumgouloumdanslacase.xxx.

Au détour d’un glandage dont la génération Y a le secret, j’ai trouvé cette vidéo, sans vraiment trop fouiller, sur la Detroit Bus Company. Que ceux qui ont arrêté de lire  après « Company » en pensant que j’allais vous parler de la RATP du Michigan aille se faire cuire le séant car il n’en sera rien mes pti loups.

Cultivés et férus d’actu que vous êtes je ne vous ferai pas de cours d’Histoire sur Detroit aka Motor Town qui fut le symbole d’une Amérique en plein essor après guerre et un haut lieu de la musique afro-americaine. La ville n’est désormais plus que l’ombre de ce qu’elle était, dévasté par la crise, le chômage et les délocalisations (tiercé dans le désordre). Pire, depuis la semaine dernière Detroit est en faillite mais il se pourrait bien qu’elle renaisse de ses cendres grâce à la volonté de certains de ses habitants.

Detroit.Bus_.Company-2

Dans cette ville qui n’a plus les moyens de rien, les habitants ont vu mourir leurs lignes de bus, empêchant ceux qui ont toujours un boulot de s’y rendre, et les autres tout simplement de se déplacer du downtown aux suburbs. Mais les states, c’est le pays des entrepreneurs, Andy Didorosi en fait partie et est en train de réussir un paris fou: créer une régie de transport from scratch, la Detroit Bus Company.

Je n’en dis pas plus mais vous verrez qu’un second souffle arrive à Detroit et, a priori, il vient en bus

 

pour ceux qui en veulent toujours plus rendez vous sur www.darkrye.com