Après Canal pour la Ligue 1, au tour de la Premier League

supporter-deçu_supplementsiropSupporter-deprimé_supplementsiropSupporter-triste_supplementsirop

On vous en parlait il y a quelque jour, quand le football reprend, les supporters sont là ! Mais juste avant, les médias se positionnent et nous balancent des spots qui nous font vibrer.

Ça a été le cas de Canal plus à l’occasion de la reprise de la ligue 1 , avec une première journée riches en surprises puisque les « grands » n’ont pas fait mouche et que c’est le petit promu Normand qui prend (provisoirement) la tête du championnat.

Hein ? Quoi ? On me dit dans l’oreillette que ce n’est pas vraiment l’objet de cet article. Fort bien je me reconcentre.
Le Football est une institution dans beaucoup de pays, il déchaine les passions tant sur le plan international, la preuve avec la coupe du monde qui vient de se terminer, que national.

Si comme moi vous êtes supporter d’un club en particulier (Non je ne vous le direz pas je ne veux pas me faire d’ennemi mais vive Loulou), vous connaissez l’explosion de joie lorsque votre équipe marque un but, la déception dans le cas inverse, la frustration quand ça touche le poteau, ou encore la colère quand le joueur adverse gagne 18 mètre pour faire sa touche. (Chose qui vous énerve beaucoup moins lorsque c’est votre latéral qui le faitJ)

Oui un supporter passe par d’innombrables émotions au cours d’un match de foot. Et c’est clairement là-dessus que le journal britannique The Sun lance sa campagne de communication sous le slogan We feel football.

C’est donc en mettant en scène des supporters heureux, déçus, frustrés, excités, historiques, ou en colère que l’agence Grey London répond à la demande du quotidien.

Et oui comme dirait zizou : « C’est la reprise » et ce n’est pas tous les jours simple de supporter son club de cœur.

A vous la video !